L'EMPORDANET

Découvrez l’Empordanet, à mi-chemin entre Gérone et les villages côtiers de la Costa Brava, au pied de l’Espace Naturel des Gavarres et formé par La Bisbal de l’Empordà, Forallac, Corçà, Ullastret et le regroupement des communes de Cruïlles, Monells et Sant Sadurní de l’Heura. Plus vivante que jamais grâce à ses habitants qui représentent l’essence de l’Empordanet, il s’agit d’une zone de grande valeur paysagère, patrimoniale et d’un grand dynamisme culturel qui lui vient de ses nombreux musées et institutions.

L’Empordanet fait partie de ces endroits que vous visitez et où vous souhaitez retourner, des endroits captivants vous faisant vivre des expériences et repartir avec de jolis souvenirs. Parcourir ses chemins et villages médiévaux revient à faire un voyage à travers le temps dans une région regorgeant de légendes et d’histoires surprenantes. Malgré la popularité de la zone, il reste encore des endroits incroyables dans lesquels s’arrêter, profiter du moment et se retrouver avec soi-même :

La Bisbal de l’Empordà
Connu depuis l’époque romaine sous le nom de Fontanetum, c’est aujourd’hui un centre important d’étude et de fabrication de céramique. Elle abrite un musée intéressant et plusieurs ateliers proposant différentes activités autour de ce matériau. Le château ou le quartier juif qui, autrefois s’articulait autour de la Calle del Call, nous rappelle la splendeur d’une époque et l’importance de la commune au fil du temps.

Cruïlles, Monells et Sant Sadurní de l’Heura
Fusionnés en 1974, sous une même entité municipale, ces trois centres urbains conservent les traits très caractéristiques de leur passé médiéval. Monells fut érigé autour d’un ancien château dont il ne reste que les murailles, mais il conserve encore son caractère d’époque médiévale avec ses maisons, rues et ses grands portiques. Les points forts de Cruïlles sont le monastère bénédictin de San Miguel de style roman avec quelques traits gothiques, ainsi que la muraille médiévale et la tour de l’Hommage de l’ancien château. Pour ce qui est de Sant Sadurní de l’Heura, ses principaux attraits touristiques sont le château, l’église et le menhir datant des IV-III s. av. J.-C.

Ullastret
Ullastret, surtout connu pour son village Ibérique de Puig de Sant Andreu est l’un des gisements archéologiques les plus importants de Catalogne. Son musée se trouvant dans la même enceinte et géré par le Musée Archéologique de Catalogne, propose une reconstruction virtuelle en 3D qui vous fera faire un saut de 2 500 ans d’histoire. Par ailleurs, il est important de souligner que la commune d’Ullastret a été déclarée monument historico-artistique. Elle conserve une structure médiévale avec des murailles entourant tout l’ensemble de rues étroites et la place gothique.

Corçà
Le passé médiéval de Corçà est clair étant donné la structure de ses rues et de ses maisons et les différentes inscriptions visibles sur de nombreuses façades. De plus, la commune se distingue aussi par son passé indien, et pour preuve, la Villa Luz, une ancienne bâtisse de style colonial, témoin de l’aventure d’une famille qui, au XIXe siècle, se rendit à Cuba, fit fortune, puis revint dans son cher village de l’Empordà.

Forallac
Constituée officiellement en 1977 et fruit d’une fusion des communes de Fonteta, Peratallada et Vulpellach, elle compte aujourd’hui huit noyaux de population dispersés. Parmi tous ces villages, le plus connu est certainement Peratallada pour son grand attrait historique et son architecture. Ce qui lui valu la déclaration de Bien Culturel d’Intérêt National, grâce à ses rues pavées, ses murailles, son château-palais, son église romane de San Esteban et son spectaculaire fossé taillé dans la roche. Le centre historique de Vulpellach a également été déclaré Bien Culturel d’Intérêt National, notamment pour son château-palais et son église paroissiale de San Julián y Santa Basilea.